Que la montagne ⛰️

Tour du Pech du Bugarach

21 juin 2020

En bref

  • 🥾 Activité : Randonnée Pédestre
  • 📅 Date : Juin 2020
  • 🕔 Durée de marche : 5h50
  • 🥪 Pauses : 1h
  • 🗺️ Distance : 11.8km
  • 📈 D+ : 864m
  • ⛰️ Altitude max/min : 1215m/472m
  • 🏁 Difficulté : Moyenne 3/5
  • 🧭 Lien et trace GPS: https://www.visorando.com/randonnee-/1141332

En quelques mots

Un incontournable de la région. Le peich peut s’attaquer des deux côtés. Le panorama est magnifique.

En étapes

  • 08h00 - Départ
  • 08h50 - Cascade
  • 10h20 - Fenêtre du Peich
  • 10h50 - Sommet
  • 11h15 - Déjeuner et sieste
  • 12h15 - Reprise
  • 13h15 - En bas du Peich
  • 14h50 - Retour au parking et direction la fontaine des amoureux

En détails

Cela fait partie des incontournables des Pyrénées : le Peich de Bugarach. Il a beaucoup gagné en visibilité en 2012 quand certains prétendaient qu’il serait le seul lieu épargné par la fin du monde.

Pech de Bugarach

Vendredi

Nous partons la veille pour bivouaquer aux alentours. La météo est parfaite et nous trouvons un endroit idéal pour établir notre campement et démarrer notre barbecue.

Barbecue

Au menu ce soir : canard, merguez, chipolatas et poivrons. Un régal ! On a oublié les chamallows !

La nuit tombe et nous sommes hypnotisés par les flammes. Quand nous levons la tête, il est déjà 23h30 et un plafond d’étoiles commencent à nous bercer.

Feu

Première nuit à la belle étoile. Je suis autant excité qu’effrayé. Il y a tant de bruit : est-ce une bête sauvage ? Un sanglier ? Un serpent ? Un écureuil ? J’ouvre les yeux.

Des satellites parcourent le ciel en long et en large. Les étoiles sont splendides.

A défaut d’avoir bien dormi, j’en ai pris plein les pupilles.


Samedi

Le réveil n’est pas facile. Je rallume le feu du premier coup (avec une pierre à feu). Ca me met de bonne humeur.

8h

Départ

Nous démarrons notre ascension à 8h.

Nous gagnons rapidement un chemin forestier. Le peich a la tête dans les nuages.

Nuages

Mais je me dis que cela aura le temps de se dégager le temps que nous arrivons. Nous faisons un petit crochet par une cascade. C’est beau. Mais qu’est-ce que je suis fatigué ! Il est 8h50.

Cascade

8h50

Nous continuons l’ascension. Le vent se lève quand nous sortons la forêt pour attaquer le flan du peich.

Pech de Bugarach

C’est rocailleux, gris et venteux. Je serre les dents. La vue de là haut sera magnifique.

10h20

Je suis fatigué. Nous arrivons à la fenêtre.

Fenêtre

10h50

Nous arrivons au sommet à 10h50. Il fait encore plus gris. Il y a encore plus de vent. Le panorama est beau malgré tout.

Fenêtre

Nous imaginons par temps clair distinguer encore plus de sommets au loin, encore plus de mer Méditerranée.

11h

Il n’est temps encore l’heure de déjeuner, mais j’ai trop faim. La fatigue n’aidant pas. Nous trouvons une cavité dans laquelle nous nous abritons du vent.

Retour

Ca fait du bien de se poser. Nous enchaînons avec une sieste. Nous entendons par moment les gens passer à côté et s’étonner de voir deux randonneurs allongés, camouflés par leur ponchons.

12h15

Après une bonne heure de sieste, nous préparons notre retour. Je me sens mieux, beaucoup mieux.

Soleil

Sur le retour nous croisons énormément de monde, surtout des familles. Beaucoup de personnes ont le souffle court. Ces familles se retouvent vite séparées. Les enfants galopent devant, les parents surveillent de derrrière.

Panorama

Le soleil chasse les nuages. La vue se dégage. C’est beau et ça réchauffe.

Après quelques crêtes, nous nous engageons dans la forêt. La température monte et le soleil domine maintenant le ciel. Nous trottinons par moment pour relaĉher les genoux.

Beau temps

Lorsque la pente s’adoucit, je teste la randonnée pieds nus. C’est étrange. Ca ajoute un sens : le toucher. Je sens la terre. Fraîche, humide, sèche, chaude…

Ces émotions se succèdent sous la plante de mes pieds. J’avance moins vite mais ca ajoute une dimension à ma marche. Imaginez qu’on vous ajoute un 3ème oeil.

13h50

Nous sommes en bas. Le temps est splendide.

En bas

Nous longeons la départemenale, traversons quelques champs avant de rejoindre la ville et regagner la voiture.

14h50

Parking

Nous terminons cette splendide journée par une baignade à la fontaine des amoureux. Ca rafraichit et ça lave.

Fontaine

Avant de reprendre l’autoroute, on achète un melon et quelques pêches à une productrice. C’est top. A refaire avec un beau temps à la montée.

C’était top ✌️.

En plus

  • N’oubliez pas le coupe vent :)
  • Pensez aux Marschmallows !
  • Fin de la rando pieds nus. Brrr, ca change.

Si vous avez des idées de rando dans la même zone, n’hésitez à les partager, je suis preneur d’aventures et de découvertes.

Que La Montagne. QLM.


©2019 - 2020 - Tous droits réservés -Built with ⛰️